.::. Fidelitas .::.

Le bien règne en maître sur le monde magique... Mais pour combien de temps encore?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne jamais déranger le repas d'une jeune femme. [PV Seth]

Aller en bas 
AuteurMessage
Marybeth Von Novak

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage à la loupe
Amis/Ennemis: Christobalt... One day I'll make you pay...
Citation personnelle: Ce qui ne me tue pas me rendra plus forte...
Particularités: Elle a des crocs, et elle aime les steaks saignants?

MessageSujet: Ne jamais déranger le repas d'une jeune femme. [PV Seth]   Dim 4 Mai - 19:21

Depuis quand n'avait-elle pas apprécié le langoureux plaisir d'un lit moelleux, d'une grasse matinée suivit d'un copieux repas et pourquoi pas d'un après-midi de détente à faire ici et là ce que faisait généralement les jeunes et innocentes sorcières qui l'entouraient ? Elle ne dormait jamais, ne goûtait pas la nourriture s'il ne s'agissait pas du sang chaud d'une victime et ne pouvait pas, certainement pas endurer ce groupe de jeunes femmes. La vie telle qu'elle était l'avait à ce point rendu intolérante, et mis à part certaines très rares personnes, elle n'appréciait le compagnie que lorsqu'elle se trouvait immobile sous ses canines. Le reste l'importait bien peu…

Comme la nuit précédente, et l'autre avant, et celle qui suivrait, Marybeth avait été incapable de passer la nuit dans sa propre maison. Chaque bruits l'irritaient, chaque soupirs empiraient son humeur déjà massacrante et lui donnait de plus en plus envie de prendre chacune des filles dans son entourage et de les balancer par la fenêtre. Elle était probablement la seule vampire à des mètres à la ronde. Les autres s'écraseraient lamentablement au sol, y mourraient probablement, et on ramasserait avec dégoût leurs restes le lendemain. Réalisant avec lassitude que même cette pensée n'allégeait pas un peu son esprit tourmenté, Marybeth soupira profondément, occasionnant chez sa voisine de lit un grognement plaintif, et repoussa brutalement les couvertures qui la recouvraient inutilement depuis qu'avait été prononcé son propre couvre-feu psychologique.

Avec une rapidité qui témoignait de son impatience et de la faim qui la tenaillait, elle enfila au hasard quelques vêtements par-dessus ce qui lui servait de linges de nuits, empoigna de quoi la protéger des vents de la nuit et ouvrit délicatement la vieille fenêtre du dortoir. Quelques instants plus tard, sous sa forme de chauve-souris, Marybeth quittait L'impasse du Tisseur.
Son voyage fut court tant sa faim était grande et sa patience limitée, et elle opta finalement pour une descente improvisée dans la forêt non loin du cimetière où elle reprit forme humaine dès qu'elle toucha sol.

Autour d'elle, rien, pas un bruit, pas un soupir. Simplement le silence pesant mais protecteur de la nuit sans nuages qui la couvrait de son regard. Sans plus s'attarder sur les beautés de l'obscurité, Marybeth quitta les sentiers recommandés, et se mit en quête de ce qui allait lui servir d'en-cas nocturne. Elle qui s'apprêtait à chercher longtemps n'aurait pu être plus agréablement surprise lorsqu'elle découvrit, vainement camouflée dans un bosquet de baies une petite fille. Tremblante, frêle apparemment perdue, la fillette reprit néanmoins contenance lorsqu'elle aperçut ce qui semblait être une gentille jeune femme venue à sa rescousse. Sans émettre aucune protestation, elle se laissa empoigner par Marybeth qui l'approcha d'elle, et osa même la remercier d'avance de la ramener chez elle.

Alors que ses dents perçaient la tendre peau du cou enfantin et trouvaient source de vie dans sa jugulaire, la jeune Von novak pensa avec plaisir qu'il ne fallait pas se fier aux apparences...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Greyback
Fondatrice déjantée
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage à la loupe
Amis/Ennemis:
Citation personnelle:
Particularités:

MessageSujet: Re: Ne jamais déranger le repas d'une jeune femme. [PV Seth]   Jeu 15 Mai - 19:29

Enfin le soleil se couchait, une belle nuit en perspective... Une brise fraîche soufflait faisant dansé ça et là le manteau de Greyback. L'homme observa les quelques tombes qui se trouvaient devant lui, bizarre comme cette vision pouvait le calmer, le faire oublié le tracas quotidien... Il avait toujours été séduit pas la mort et il sentait qu'elle l'appelait de plus en plus depuis la mort de sa femme, il y'a de ça 17 ans... Il ne manquait de rien, mais sa jeunesse, sa vie d'avant lui manquait! Même s'il aurait préféré être un simple sorcier, il ne pouvait pas nier que le fait d'être un loup-garou avait profondément marqué son existence. C'était peut-être ce côté sombre qui lui faisait autant aimé la mort et l'idée qu'un jour il y aurait droit lui aussi. Cependant, il n'avait jamais été assez courageux pour mettre fin à ses jours, même en sachant que ça aurait été une bonne solution à tous ces problèmes. Gryback aimait autant la vie qu'il la détestait et il était bien trop casse-cou pour vouloir la quitter, malgré toutes les souffrances qu'elle lui infligeait.

Il fut rapidement sortit de ses pensées par un bruit non loin, derrière des arbres. Par curiosité, il décida d'aller y jeter un coup d'oeil. Il fut surpris mais toute fois amusé par ce qui se déroulait sous ses yeux. Il avait l'habitude de voir Melawèn prendre son repas, mais la vue d'une autre jeune femme le surpris quelque peu. Il savait pertinemment qu'il y'avait d'autres vampires mais en voir une si proche, lui fit une boule au ventre.

Il la regarda terminer, tout en regrettant la mort d'une si jolie petite fille... Mais bon, qu'est-ce que vous voulez, la vie est cruelle, c'est ainsi et ce ne sera jamais autrement! Lorsqu'elle eut enfin fini de se délecter, Seth décida d'aborder la jeune femme:


Vous êtes bien cruelle, tuer de sang froid une si jolie créature... Mais si c'est pour garder votre beauté éternelle, je pense bien que je pourrait vous pardonner... je me présente, Seth... Greyback.


Il avait hésiter avant de dévoiler son nom de famille. Il savait que c'était le genre de révélation qui pouvait retourné la situation contre lui tout autant qu'elle imposait le respect et la peur.



[ C'est court et nul mais il fallait absolument que je réponde, j'aime pas prendre trop de retard =S ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fidelitas.realbb.net
 
Ne jamais déranger le repas d'une jeune femme. [PV Seth]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il ne faut jamais déranger une chouette ... l Nuage de Brasier
» Résumé progressif
» Retrouvailles autour d'une table
» Il n'est jamais facile de se débarasser de sa femme TERMINÉ
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.::. Fidelitas .::. :: Hors de Poudlard :: Cimetière-
Sauter vers: