.::. Fidelitas .::.

Le bien règne en maître sur le monde magique... Mais pour combien de temps encore?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enkelis

Aller en bas 
AuteurMessage
Enkelis Taitelijan

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 28
Age du personnage : 25 ans
Côté coeur : Célibataire
Etat d'esprit : Totalement perdue et dépassée par les événements.
Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage à la loupe
Amis/Ennemis: Aucun
Citation personnelle: ^^
Particularités:

MessageSujet: Enkelis   Dim 30 Déc - 19:39

Carte d'identité

    Nom, Prénom : Taitelijan Enkelis (Se dit Tahitéliyanne én(e)kélisse, toutes les lettres se prononcent ^^)
    Âge et Date de Naissance : 21/12/2052, 25 ans


    Histoire
    Enkelis Taitelijan est d'origine finlandaise. En effet, son prénom signifie "ange" et son nom de famille "artiste". Elle est née de parents sorciers, tout deux étaient des mages noirs et mangemorts, bien qu'elle ne fut jamais conviée à une seule de leurs réunions. Elle a toujours vécût dans cette magie. Dès petite, ses parents lui apprirent ce qu'ils purent à ce sujet. Ils appellaient cette apprentissage "La Quête", car selon eux il y avait un but à cet apprentissage : Enkelis devait devenir la meilleure. Bonne élève, Enkelis se plongea dans tous les livres qu'elle trouva, but avec passion toutes les paroles que son tuteur et ses parents prononçaient. Elle apprit tout sur la magie noire, avec ses sorts, ses potions, ses ingrédients, ses grands personnages et son histoire. A 9 ans elle inventa sa première formule magique...

    Lorsque le Lord est tombé, le père d'Enkelis s'est fait envoyer à Azkaban, la mère ayant échappé de ce sort de justesse. Voir son père emmené par les membres du ministène fut un énorme choc pour la fillette qui n'avait même pas 10 ans. Elle avait compris qu'il devait être emmmené à cause des mangemorts... Parce qu'il était mangemort. Jamais elle n'avait vu cette communauté d'un mauvais oeil, puisque toutes les personnes qui l'entouraient en étaient, et qu'elle les appréciait tous : amis de la famille, connaissances, certains vendeurs et... ses parents. Comment un enfant de 10 ans peut il considérer les actions de ses parents comme ignobles ? Depuis que le ministère a envoyé ses hommes chercher son père, depuis ce jour là, Enkelis ne peut plus faire plus confiance en cette justice.

    Voulant fuir le pays, qui lui rappellait trop de souvenirs, la mère d'Enkelis, Tamara, décida de déménager à Londres. De plus elle voulait que sa fille fasse ses études à Poudlard, car c'était une école qu'elle estimait beaucoup. La scolarité d'Enkelis se passa sans encombre, dans la maison des Serdaigle, "Ceux qui ont envie de tout connaitre". Enkelis fut une des élèves les plus brillantes de l'école. En effet elle se plongeait avec avidité dans tous les livres qu'elle trouvait, la bibliothèque était un de ses lieux préférés. Et puis elle aimait beaucoup la manière d'aller dans la salle commune : répondre à une question... C'était vraiment bien ! Enkelis affectionnait beaucoup Poudlard, et c'est avec un pincement au coeur qu'elle quitta le château, avec la note Optimale à presque toutes les matières.

    Enkelis voyagea beaucoup par la suite. Elle voulait voir par elle même tout ce qu'elle avait lu. Elle vit de merveilleuses choses qu'elle n'avait pas vue durant ses périples dans la forêt interdite de Poudlard, tel que des dragons (elle en garde d'ailleurs une marque cuisante d'une brûlure à l'épaule), des goules diversesd ou bien encore des sphinx. Tant de choses aussi merveilleuses que dangereuses. Un jour elle décida de retourner en Finlande, pour y voir des chimères nordiques. Avant d'aller les voir, Enkelis avait décidé de retourner voir sonancien manoir... Elle retourna également dans la forêt d'à côté. Elle avait de si bons souvenirs dans cette forêt qu'elle ne pût s'en empêcher... Seulement peut être aurait-elle dû éviter ? Car au bout d'une heure de marche, elle tomba sur un lac. Un magnifique lac, glacé dans la neige. Enkelis s'approcha, posa un pied sur la glace puis un deuxième. Elle s'avança, sentit les flocons tomber sur ses épaules. Elle leva les yeux aux ciel, puis les ferma, savourant cette douceur et ce calme environnant, après tant de périples dangereux. Sans qu'elle ne puisse réagir, la glace céda et l'enferma dans une prison de glace.Enkelis se fit engloutir par l'obscurtié, après un long combat contre la paroi qui s'élevait au dessus, qui la maintenait loin de l'oxygène vital.

    Enkelis ne sait pas très bien comment elle fut sortie de l'eau. Ses seuls souvenirs de ce moments sont très flous. Elle se souvient juste d'avoir réussi à entr'ouvrir les yeux, assez longtemps pour voir une silhouette encapuchonnée qui semblait la soigner, executant une sorte de rituel. Mais vidée de toutes forces, Enkelis n'a pu en voir davantage. A son reveil, elle était allongée au bord du lac, ses forces l'avaient un peu regagnée, suffisamment pour qu'Enkelis réussisse à retourner jusqu'au manoir de son enfance, que sa mère avait refusé de vendre. Elle pénétra à l'intérieur et alla se coucher dans son ancienne chambre. Elle ne se reveilla que longtemps plus tard. Combien de temps, elle ne le savait pas, mais elle était de nouveau sur pied, et décidée à savoir ce qu'il s'était passé. Une tempête faisait rage, neige, vent et pluie se mélaient dans des tourbillons infernaux. Elle retourna tout de même à l'endroit où elle avait trouvé le lac. Mais à la place, il n'y avait plus qu'une sorte de piedestal en marbre blanc. Enkelis s'en approcha pour voir de quoi il s'agissait. Un livre était posé, à hauteur des hanches de la jeune femme. Enkelis regarda autour d'elle, mais il n'y avait aucun signe du probable retour de la silhouette en cape noire. Elle prit alors le livre avec elle, dans l'idée de l'étudier.

    Les recherches d'Enkelis durèrent longtemps. Environ une année entière, mais après avoir déchiffré tous les symboles mystérieux que le livre renfermait entre ses lignes, non sans l'aide des gobelins, des êtres de l'eau et autres créatures magiques, Enkelis apprit qu'une sorte de prophétie s'était déclenchée le jour où elle était allée au lac. Un présage connu depuis uen durée indeterminée. En tout cas il s'agissait d'une vieille croyance, au sujet de "Fabella". Ce mot signifiat Fable en latin, et Enkelis apprit qu'il s'agissait des Fables du temps. Des femmes capables de contrôler les élèments. Il y en avait 4, et l'une d'elle (celle qui contrôlait le vent) était morte avec une autre Fabella en combattant pour obtenir le pouvoir de l'eau, le jour où Enkelis était allée sur ce lac. A l'endroit préci où était le lac, dans les profondeurs de ses eaux. Et ce jour là était précisemment le jour des 25 ans d'Enkelis, solstice d'hiver. Les pouvoirs étaient alors revenus à la jeune femme qui, apparemment, était déjà destinée à en recevoir. "Tout était écrit", avait un jour dit un centaure. tout était écrit... Enkelis était effrayée de ne pouvoir maitriser ses pouvoirs qui, selon ce qu'elle trouvé, pouvaient être devastateurs. Etrangement le livre se finissait sur une phrase légère "Et avec tes larmes tombe la neige". Elle s'entraina à maitriser ce pouvoir durant des mois, et ce n'était pas chose aisée. Elle repartit étudier les animaux magiques, les soigner, avec tout son savoir... De peur que ses pouvoirs soient utilisés par un camp quelconque. Mais ça bien sûr elle le savait, il faudrait bien qu'elle choisissent son camp un jour où l'autre.

    Physique:
    Enkelis est une jeune femme plutôt grande. Sa silhouette est élancée et fine. Enkelis à de longs cheveux noirs, qui encadrent un visage au teint clair, très clair, illuminé par de beaux yeux verts, étincellants. Sa chevelure lui tombe presque jusque dans le bas du dos. Elle porte généralement une robe très particulière, qui change du monde des sorciers. Il s'agit d'une robe noires, parfois parsemée de rouge, en soie et en satin, toujours des matières dites "nobles". Cette robe lui tombe jusque aux pieds. Par les temps de froid, elle porte également une cape de velours noir, avec des attaches d'argent. Enkelis a un visage harmonieux, unis, et elle a également un beau sourire qui révèle des dents blanches comme la neige.

    Caractère :
    Enkelis Taitelijan est une personne ambitieuse, qui atteint presque toujours ses objectifs. Elle est acharnée au travail, défend ardemment ses proches, même si elle ne considère pas beaucoup de gens comme ses proches. Elle est aussi très impulsive, qui peut parfois être un défaut... Elle essaye de maitriser ce défaut, en compensant avec sa reflexion. Elle est aussi très ouverte. Elle n'est pas une mauvaise personne car elle est née dans une famille de mages noirs, elle ne représente pas du tout ce cliché des mages noirs hargneux, vils et hypocrites... Elle n'a pas de camp pour le moment. Même si elle aurait tendance à pencher contre le ministère, qui a arrêté son père. Et les mangemorts étaient les amis de ses parents. Elle ne sait que penser. Enkelis agit la plupart selon ce que lui dicte son instinct, même si elle prend parfois le temps de réfléchir, quand elle le peut. C'est aussi une personne très très méfiante, qui n'accorde sa confiance et son amitié à très peu de personnes. Elle est très fière et possède un fort caractère, qu'il vaut mieux n pas contrarier. Enkelis a vécût dans une famille de mages noirs, elle est donc passionnée de magie noire. Cependant elle n'est pas une personne qui se ferme dans cette magie. Elle a connu de nombreuses autres magie, et se sert de toutes celles qu'elle peut. Elle aime beaucoup la nature et le voyage. Enkelis essaye d'oublier ses peurs, de les enfouir au plus profond d'elle même. Ce la ne les empêche pas d'exister, même si Enkelis pese les avoir supprimée. Elle a une peur atroce d'échouer dans sa quête, de perdre la maitrise de ses pouvoir et de causer de terribles dommages. Elle a très peur de finir mal.


    Signe particulier : Maitrise une ancienne magie (celle des éléments). Brûlure à l'épaule.
    Plan de carrière : Elle n'a pas de plan prévu, elle ne sait même pas ce qu'elle sera dans un an ou voire un mois... Elle aime cependant la nature et les animaux, donc pour le moment elle est soignante animalière.
    Le bien ou le mal? : Neutre mais aurait tendance à pencher vers le mal par moments
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Enkelis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.::. Fidelitas .::. :: Avant Tout... :: La Cérémonie de Répartition :: Fiches Acceptées-
Sauter vers: