.::. Fidelitas .::.

Le bien règne en maître sur le monde magique... Mais pour combien de temps encore?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 >> Bellanis Malefoy

Aller en bas 
AuteurMessage
Bellanis Malefoy

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: >> Bellanis Malefoy   Lun 31 Déc - 15:44

BELLANIS MALEFOY


Mon personnage

RP :

Nous voici le premier septembre 2077. Comme tous les premiers septembre depuis cinq ans maintenant, Bellanis accompagnait toujours son fils Isaac à la gare de King's Cross. Comme tout parent, en fait. Chaque parent, chaque mère surtout, se faisait un sang d'encre pour son ou ses enfant(s). On le(s) laissait partir tous les ans à Poudlard, et on les voyait peut-être parfois lors des vacances, si ces derniers avaient voulu rentrer, sinon, il fallait prendre son mal en patience. Isaac rentrait parfois à la maison lorsqu'il en avait la possibilité, mais parfois, il préférait rester à l'école de sorcellerie plutôt qu'être étouffé par l'amour de sa mère.

Et cette année n'avait pas été une exception par rapport aux autres années. Tous les ans, son fils restait de glace, impassible et ne parlait jamais. Jamais il ne montrait ne serait-ce qu'une once d'amour envers sa génitrice. Tout ce qu'il éprouvait depuis maintenant quelques années n'était que dégoût à l'égard de celle qui lui avait donné la vie. Bella aurait voulu le serrer dans ses bras; l'embrasser même s'il devenait grand, car pour elle, il restait toujours son enfant tant chéri. Malheureusement, il ne lui offrait que regards assassins et quelques brefs mots froids, lui indiquant de le laisser tranquille et d'éviter les légendaires au revoirs larmoyants. Alors Bella n'insistait pas, et le laissant monter à contre coeur, elle fit un bref signe de main et alors que sa progéniture avait déjà tourné la tête, Bella, elle, continuait de regarder le train avancer, malheureuse et hônteuse à la fois. Lorsqu'on ne pouvait plus apercevoir le Poudlard Express, Bellanis Malefoy quitta la gare, le regard amère.

De retour au manoir des Malefoy, qui était alors vide, si l'on ne comptait pas les elfes qui y vivaient, Bella pleura amèrement. Une elfe accourut pour savoir ce qu'il se passait, mais à peine eut-elle le temps d'ouvrir la bouche que Bella répliqua d'un ton sec: "Fiche le camp immédiatement !". Elle aurait peut-être répondu avec un peu plus de clémence si elle n'aurait pas été en colère après elle mais elle s'en voulait tellement... Si son fils était aussi abjecte et désagréable avec elle, c'était de sa faute, et celle d'Augustus mais Bella considérait qu'elle était davantage responsable que son conjoint. Une mère doit toujours être là pour son enfant. Et elle avait manqué à sa tâche. Augustus aussi aurait dû être plus présent, surtout ces derniers temps où son fils avait vraiment eu besoin de l'épaule de son père. Mais il n'avait pas été là non plus. Ce n'était pas très étonnant. Dans la lignée des Malefoy, les pères n'étaient pas très attentifs avec leurs enfants, et ils ne leur apprenaient qu'à devenir des êtres insensibles et durs. Mais Augustus n'avait tout de même pas eu un comportement digne d'un père. Mais Bella, elle, elle aurait dû être là. C'était son rôle de mère. Elle aurait dû être là pour apaiser les maux de son fils, l'aider, le conseiller, bref, faire tout ce qu'une mère digne de ce nom faisait généralement. Et elle, elle n'avait fait que le négliger. Elle l'aimait, bien sûr, mais elle ne lui avait jamais véritablement montré. Comment avait-elle pu penser que cela aurait été suffisant ? Comment avait-elle pu se tromper à un tel point ? Comment avait-elle pu laisser son fils seul, sans personne pour le soutenir quand il en avait eu besoin ? Comment une mère peut-elle laisser son enfant faire constamment les choses à sa guise ? Comment Bellanis Malefoy qui aimait son fils plus que tout au monde, la chose à laquelle elle tenait le plus sur Terre avait-elle pu laisser aller son fils et se laisser aller elle-même jusqu'à ces extrêmités ? Elle n'en savait rien, les choses s'étaient faites toutes seules, inconsciemment et c'était devenu une banalité, c'était on ne peut plus normal.

Cela faisait plus de deux heures que Bellanis était restée ainsi, à pleurer son chagrin et à se morfondre. Elle avait tant et tant versé de larmes qu'elle en avait la migraine. Il était temps que cela cesse. Elle n'allait pas rester dans un tel état. Ce n'était pas digne d'elle, pas digne de sang purs et encore moins digne des Malefoy. Ce n'était pas là la Bellanis Malefoy que tout le monde connaissait. Celle qui était fière, mystérieuse, élégante, gracieuse et pleine d'allure et de charme. Elle avait un teint de porcelaine; des yeux sombres, mystérieux et insaisissables, froids, fiers, et rusés; des lèvres pleines, peu communes; et un visage de Vierge en général, un visage presque innocent mais que les yeux trahissaient par une once malsaine. C'était en quelques sortes une Blanche-Neige mais vénale et quelque peu séductrice malgré elle. Une Blanche-Neige façon Cruella. Blanche-Neige car son teint de porcelaine contrastait joliment avec ses longs cheveux bouclés, noirs comme l'ébène. Bella ne manquait pas d'assurance et de diplomatie, de grâce, d'élégance et avait une attitude exemplaire, quelles que soient les situations. Elle ne perdait que très rarement son sang froid. Elle était toujours à l'aise, ne s'énervait presque jamais et même lorsque ça n'allait pas, elle souriait et faisait comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes. Car, n'oublions pas un détail très important, Bella était une très bonne comédienne, hypocrite et superficielle parfois, voire mielleuse. Pour être honnête, notre Bella avait de multiples facettes. Elle n'était pas foncièrement cruelle, mais il ne fallait pas la chercher. Si quelqu'un avait eu le malheur de s'en prendre à elle ou quelqu'un de sa famille, elle serait capable de le couper en rondelles. Son caractère est on ne peut plus complexe, changeant comme les saisons mais même lorsqu'elle semble ou est clémente, il ne faut jamais oublier qu'elle demeure et restera une Malefoy, dame adepte de la Magie Noire.

Bellanis quitta le fauteuil sur lequel elle avait versé son chagrin, saisit son manteau noir, long, enfila ses gants, sans oublier une touche de rouge à lèvres couleur rouge sang et partit prendre l'air, droite et fière, comme toujours. Elle avait regagné son calme et son élégance légendaires et elle avait décidé que les choses allaient changer. La prochaine fois qu'elle verrait son fils, elle mettrait les choses au clair, tout ira merveilleusement bien et le soir venu, elle aurait une discussion avec son mari, Augustus. Il fallait qu'ils aient une discussion concernant leur vie familiale mais aussi pour se tenir au courant de ce qu'il advenait des Ghostmoons... Car participant parfois ou parfois pas du tout, Bella aimait être constamment au courant des derniers "potins".


Moi, joueur IRL

Prénom : C'est un secret langue
Petit surnom ? : Banane, Marishou
Âge : 16 en février
Depuis quand faites-vous du RP ? : Plus de 3 ans
Comment avez-vous connu le forum ? : Par Ayleeeeeen danse
Que pensez-vous du design ? : Il est très très beau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Greyback
Fondatrice déjantée
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage à la loupe
Amis/Ennemis:
Citation personnelle:
Particularités:

MessageSujet: Re: >> Bellanis Malefoy   Lun 31 Déc - 18:16

Très belle fiche madame ^^

Je vous met Ghostmoon ou vous préférez autre chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fidelitas.realbb.net
 
>> Bellanis Malefoy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Draco Malefoy °°Serpentard°°
» Drago Malefoy is back ^^.
» Johanna Malefoy [Validée]
» Miss Malefoy
» Lucus Malefoy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.::. Fidelitas .::. :: Avant Tout... :: La Cérémonie de Répartition :: Fiches Acceptées-
Sauter vers: